Derniers Articles »
Derniers Commentaires »
Articles Populaires »

Attaque de chiens

Ecrit par megane le 4 juillet 2008 – 11:12

En mémoire de Rip tué par des chiens.        

Voici le témoignage des maîtres de Rip qui avaient perdu leur chien et passé une annonce sur notre site

Je vous remercie de votre annonce mais vous pouvez la supprimer car nous avons retrouvé notre chien grâce à un chien berger policier d’un éleveur qui 4 jours après, a découvert son cadavre. Nous savons maintenant ce qui est arrivé à RIP. Il a été littéralement assassiné par des chiens de berger de race patou croisé avec des husky qui ne font aucun quartier à tous les chiens qui approchent le troupeau de moutons qu’ils gardent. D’autres chiens se sont fait massacrés en présence du berger qui ne retient pas ses bêtes ou est incapable de les retenir. Ces chiens sont des loups fabriqués pour combattre les loups, mais ici dans une zone touristique au milieu des terrains de camping, à proximité immédiate de la ville d’ARGELES SUR MER, il n’y a pas de loups. Déjà de très nombreux chiens compagnons des hommes ont payé un lourd tribu à cette nouvelle folie des hommes. Les vétérinaires ne savent pas quoi faire pour endiguer cette hécatombe. De nombreuses plaintes ont été déposées par les propriétaires pour ces assassinats, mais il ne s’ensuit aucune instruction. Il n’y a pas de loi protégeant les chiens entr’eux. Cependant une femme voulant protéger son petit chien en laisse contre ces monstres a été hospitalisée suite à une attaque de ces chiens. Il paraitrait désormais qu’il y ait un début de considération. Quoi faire ? Nous ne pouvons même pas porter plainte.

Michèle et Jean


Tags: , ,
Posté dans Témoignages | 1 Commentaire »

Un Commentaire à “Attaque de chiens”

  1. Jean Dit:

    Nous espérons que cette publication incitera ceux qui la liront à la prudence quand ils verront ce genre de « patous croisés husky » dans leurs promenades. C’est sans doute la réponse des bergers à l’introduction des loups et des ours. Malheureusement ils ne réservent pas ces gardiens aux seuls endroits où les loups et ours ont été introduits, ce que l’on pourrait comprendre pour la protection de leurs troupeaux. Là où il y avait des colleys, des labrits et autres chiens gardiens de troupeaux qui sont des chiens à part entière et menacent les intrus pour les écarter mais n’attaquent pas, il y a aujourd’hui ces « croisés » qui sont des machines de guerre, ne menacent pas et attaquent pour tuer de suite. Il y a là un problème d’inadaptation de la défense à l’attaque qui ressort de la faute professionnelle quand les circonstances ne la justifient pas. Peut-on espérer une législation sur ces nouveaux animaux dangereux ? Michèle et Jean

Laisser un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.